Anna Malenfant

 

Cantatrice acadienne d'opéra, d'oratorio et de concert, Anna Malenfant est l'une des plus belles voix au Canada entre 1940 et 1960.

Photo d'Anna MalenfantNée à Shédiac au Nouveau-Brunswick, Anna Malenfant manifeste dès son jeune âge un grand amour pour la musique et le chant. Déjà en 1918, elle nourrit sa passion en étudiant le solfège, le piano et le chant. En 1922, elle poursuit des études musicales au conservatoire de Boston. Elle étudie le chant à Paris et à Naples. En 1927, elle part à Hartford, au Connecticut, où elle chante régulièrement à la station de radio WTIC. Insatisfaite de cette expérience, elle s'installe à Montréal. Sa carrière prend de l'essor : elle se produit avec la Société d'opérette de Montréal, chante à la station radiophonique CKAC et donne plusieurs spectacles sur les grandes scènes du Québec. Elle travaille avec des chefs d'orchestre de renom, dont Wilfrid Pelletier et Thomas Beechman. Elle fait partie du fameux Trio lyrique et du groupe les Variétés lyriques. Elle interprète Charlotte dans Werther et Carmen dans l'opéra comique de Bizet.

Pendant 40 ans, elle donne des récitals, chante des opérettes, des opéras et des oratorios dans les grandes villes du pays, entre autres, Québec, Montréal, Ottawa et Toronto. Elle se produit aussi à New-York. En plus de son talent d'interprète, elle possède un don de compositrice, et on lui doit une centaine de chansons sous le pseudonyme de Marie Lebrun. Ces chansons, comme Acadie mon doux pays ou Toi, ma Sagouine et bien d'autres, reflètent des souvenirs de son Acadie natale.



Source :
http://www.francoidentitaire.ca/acadie/accu/accucadr.htm


Dernière mise à jour : ( 18-09-2008 )